Sélectionner une page
Une trajectoire de 8 jours, des escales de 24h. Mon élasticité vibratoire s’élargissant au rythme de mes escales, tenue entre expansion au.x Monde.s et concentration du milieu où j’atterris, à fois secouée par le décalage horaire et enivrée par la curiosité.

Time Square crépitant d’écrans désabusés au rythme des advertising effervescentes, le Rockfeller Center revêtant ses doudounes bombées sur la glace et arborant fièrement son grand sapin. Autant d’objets luminescents s’affirmant contre les étoiles.

Santa is huge” voilà ce que clame l’égrégore de “Nous York”, à l’image de la ville américaine.

 

🎵 Clairo – Flamin Hot Cheetos

Luxe souriant

L’hôtel Marriott me prépare de belles surprises liant le monumentale et le confort quatre étoiles avec vue sur les grattes-ciel embués. J’en rêvais de ces immeubles aux briques rosées me rappelant mes séries adulées : Friends, Sex and the city…et d’autres films cultes jouant dans l’emblématique Big Apple.

Avec mon acolyte, nous cherchons un fast-food new-yorkais où casser la croûte, nous atterrissons avec nos estomacs qui grondent chez Fives Guys, croquant dans un menu fat sur-mesure, se délectant de la permission de manger gras en se léchant les doigts. Un café à emporter, et nous arpentons les rues bondées de frénésie suscitée par les fêtes, souriant à la vue des quelques flocons qui nous tâchent les joues.

Les cloches de contes de fées rythmées par de joyeux américains nous enjaillent la route jusqu’à Victoria Secret, où je fais une courte halte à la vue des soutiens-gorge aux prix ahurissants. Je finis tout de même par investir dans un ensemble  chez les anges de la lingerie US (par principe).

Enfin, The View m’offre sur un plateau d’argent son paysage 360°.

L’empreinte invisible

Le mot d’or.dre

Travailler dans les airs implique non seulement une forme physique adéquate, et savoir profiter de l’essence d’une ville en 24h (pour la plupart). J’ai envie de tout faire, c’est dans mes aspirations, pour l’ensemble des tableaux de ma vie. Un équilibre vie pro et vie perso. Une escale où je récupère de la fatigue et profite du pays. Un salaire chaleureux et du temps libre vivable.

Un mental impatient versus des ressources multi-dimensionnelles à adapter…

Grâce au pouvoir de l’Intuition, nous recevons tous des informations. J’ai envie de vous parler des mots qui vibrent juste en pensée et en verbe. J’ai envie que vous laissiez naturellement couler Le mot dicté par l’intuition jusqu’à l’orée de votre conscience afin d’en infuser le sens.

 

*Danielle Laporte en parle brillament dans son bouquin « The Desire Map, a guide to creating goals with soul »

Une version rock’n’roll simplifiée de l’intention, un chemin vers tes aspirations en chuchotant un mot dans tes tuyauteries te reliant à Vie.  J’ai appris à glisser ce billet doux lorsque je me sens mal et que le désir de contrôle l’emporte sur l’humaine aux besoins biens légitimes.

Un mot teintée et carillonnant vers mes conduits électriques, passant mon message aux forces supérieures inconscientes qui me composent. Une combinaison aimantée fusionnant avec moi-m’aime.

 » When you get clear on how you want to feel, the pursuit itself will become more satisfaying. »