En revenant d’Autralie, qui était un voyage fort en aventures, j’ai voulu importer le bonheur que j’ai ressenti là-bas en France et au quotidien, car le bonheur dépend d’un état d’esprit et non d’un pays.

Pour moi, le blogdudimanche.fr d’Elodie Legale incarne à merveille cette idée du bonheur au quotidien, qui est de s’émerveiller pour un tout et un rien ! Ce qui est génial, c’est qu’elle mixe développement personnel avec entreprenariat, vie de maman, productivité, organisation et blogging ! Aussi impressionnant que profond et touchant : cette interview est pour toi, qui que tu sois !

 

L’interview d’Elodie du blogdudimanche.fr

interview-ENTREPRENEUR

Tu es blogueuse professionnelle depuis 2016, peux-tu nous expliquer en quoi cela consiste ?

 
Cela consiste à bloguer à temps plein et percevoir des revenus grâce à mon blog. En réalité, cela ne change pas grand chose dans le sens où je fais en sorte de garder la même passion, énergie et authenticité qu’avant. Ce qui change, c’est que j’ai beaucoup plus de temps à m’y consacrer, je peux imaginer de nouvelles choses, tester, être plus créative... J’ai pu aussi officialiser le lancement de mon eshop sur le blog où j’y vend notamment mes ateliers en ligne. L’avantage d’être passée à temps plein est d’avoir le temps de créer plus, que ce soit du produit gratuit ou payant. 😊
 

C’est un métier qui « sort du rang  » et j’ai cru comprendre que c’était une véritable passion pour toi, qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait de bloguer ?

 
Depuis le début cela n’a pas changé. Ce qui me plait le plus dans le fait de bloguer, c’est de partager. Partager des points de vue, des astuces, des conseils… Et puis j’adore écrire ! Le mélange des deux est un pur plaisir pour moi.
 😊

Comment as-tu trouvé le courage de te lancer dans l’auto entrepreneuriat ?

Comme je l’ai beaucoup dit : je ne sais pas si c’est du courage ou de la folie ! Ahah ! Je sais que se lancer à son compte fait peur, et j’ai eu peur ! Mais je n’ai pas laissé cette peur me décourager, en me répétant que si cette expérience « échouait » (dans le sens où je n’aurais pas réussi à gagner ma vie ainsi) cela m’aura fait une expérience extrêmement enrichissante ! Il n’y a pas d’expérience inutile, tout est prétexte à apprendre, retenir une leçon ou simplement nous aiguiller vers notre voie (pro ou perso).
 

Quelles sont les plus grandes difficultés que tu as rencontré en tant qu’entrepreneuse-blogueuse ?

 
Sans hésiter l’aspect financier. Bloguer quand on DOIT faire des revenus n’est pas toujours facile à gérer. On peut même perdre l’envie de bloguer tant cette course à la survie est parfois éreintante ! Le plus dur, c’est de garder le cap malgré les découragements et les obstacles. Et puis il y a ces doutes qui nous assaillent et qui nous soufflent de tout arrêter régulièrement !
 

Pourquoi n’as-tu jamais abandonné ?

 
J’ai baissé les bras plusieurs fois, je me suis engagée sur des missions freelance, par exemple. Mais j’y reviens toujours. J’aime trop ce projet, je suis trop passionnée pour pouvoir arrêter ! J’ai longtemps cherché ma voie, je me nourrissais de mes apprentissages au fil de mes métiers et de mes missions, mais je finissais toujours par me tourner vers mon blog, persuadée que c’est ma voie.
 

Quand tu as commencé à bloguer, tu travaillais à côté, comment t’es-tu convaincue de plaquer la sécurité financière pour vivre de ta passion ?

 
Quand j’ai commencé à bloguer, c’était effectivement un hobby. Je travaillais à côté, mais je n’avais pas de sécurité financière puisque j’étais déjà à mon compte, dans un autre domaine (l’audiovisuel). J’étais à la tête d’une petite société de production de vidéos pour le web, avec deux autres associés. Même si je travaillais déjà à mon compte, je ne me sentais pas épanouie. Je vivais constamment dans le stress, je ne me sentais pas « à ma place ». C’est la naissance de mon petit garçon qui m’a donné la force d’arrêter les frais et de me consacrer à quelque chose réellement fait pour moi.
 

Quel est ton moment préféré quand tu écris un article ?

 
J’adore tout ahah ! Du moment où je choisis mon angle, au moment où je visualise le rendu final avec les photos. Ecrire est une vraie passion, cela coule tout seul ! Mais illustrer mes billets avec mes photos, j’adore ça aussi. J’adore prendre le temps d’essayer de rendre « beau » les choses du quotidien.
 

Quelle est la chose qui te met tellement dans le flux créatif que tu oublies de manger ?

 
La rédaction d’un atelier ! A chaque fois, j’écris à une vitesse folle, les heures sont des secondes et lorsque je sors le nez du module sur lequel je travaille, en général j’ai effectivement sauté l’heure du repas (et mon café est froid !)
 

J’ai vu que tu es jeune maman d’un petit garçon et j’admire ton organisation et ta productivité. As-tu toujours été organisé et productive ?

 
J’ai toujours aimé l’organisation et la productivité (car cela me rend tout de suite fière et heureuse !) mais je ne suis VRAIMENT organisée et productive que depuis la naissance de mon petit garçon. Je me souviens avoir préparé le terrain en passant un petit certificat de productivité en ligne (MOOC) à sa naissance. Je voulais absolument concilier mon métier de maman et celui d’entrepreneur.
 

Comment gères-tu ta vie de Mompreneur ?

 
J’utilise un planner papier et mon Bujo et je m’adapte en fonction de mon fils, qui grandit ! J’ai travaillé à la maison pendant 8 mois tout en m’occupant de lui, en profitant des siestes pour faire mon travail. Maintenant qu’il est plus grand, il est chez la nounou. Ce qui est génial, c’est que mes journées ont des horaires, grâce aux horaires de la nounou (c’est une difficulté de se tenir à des horaires lorsqu’on travaille à la maison !). Du coup, j’organise mon planning en fonction de ces horaires. Chaque plage horaire de la journée a une fonction précise, pour une meilleure productivité. Et je cale deux petits créneaux de 15 minutes chacun « rangement / ménage » dans ma journée pour dégager du temps le soir pour mon petit garçon.
 

Comment serait une journée parfaitement productive pour toi ?

 journée productive organisation
Une journée parfaitement productive est une journée où j’ai pu respecter mon planning idéal et coché toutes les cases de ma to-do ! J’ai une page dans mon Bujo avec mon planning idéal de la semaine. Le but est de continuer de l’améliorer en prenant en compte les difficultés survenues au cours du mois. Avant de commencer la journée, je fais une to-do réaliste (ni trop, ni trop peu) pour la journée. Le but est de cocher toutes les cases et d’avoir respecté mon planning de la journée !

Petit à petit tu es devenue la fée du développement personnel, quand as-tu commencé à faire du développement personnel ?

 
J’ai très très très longtemps été mal dans ma peau et dans ma tête. J’étais pessimiste, je ne voyais rien de beau pour l’avenir, je me trouvais nulle, etc. J’ai voulu aller mieux quand j’ai rencontré l’homme qui partage ma vie. Je voulais couler des jours heureux, et je ne savais pas comment m’y prendre pour me débarrasser de mes vieilles croyances négatives. Je me promenais toujours du côté des livres de développement personnel quand j’entrais dans une librairie, caressant les couvertures, ayant l’impression que ma vie pourrait être différente, plus belle, plus positive. À force de loucher dessus, j’ai fini par en acheter. Et à les dévorer. Je sentais qu’ils me faisaient du bien, qu’ils me donnaient l’espoir que ma vision de la vie pouvait changer. Tout ça a été accentué à la naissance mon fils, souhaitant par-dessus tout qu’il ait des parents épanouis pour être épanoui à son tour.
 

Qu’as-tu envie de transmettre à tes lectrices à propos du bonheur ?

 
J’aimerais leur transmettre que le bonheur est accessible à tous, pour peu qu’on veuille le voir. J’aimerais leur transmettre de la confiance, de la bienveillance, du partage. Que le bonheur soit accessible et se distribuent à tous les coins de rue, qu‘être acteur de sa vie est nécessaire au bonheur, que sortir de sa zone de confort est inévitable si on veut être profondément heureux.
 

Quelle est ta vision du bonheur au quotidien ?

 
Aujourd’hui je vois le bonheur partout. Dans les petits objets déco qui trônent fièrement dans mon salon, dans la posture improbable de mon chat qui fait la sieste, dans les câlins et les bisous de mon tout petit. Le bonheur est vivre l’instant présent, s’arrêter pour respirer, profiter, regarder ce qu’il y a autour de nous. Le bonheur au quotidien, c’est un bon repas que l’on partage, c’est un câlin collectif, c’est un fou rire ensemble. Le bonheur au quotidien c’est s’émerveiller pour tout et pour rien.
 BONHEUR CONSEILS

Quels sont tes projets pour le blog du dimanche ?

 
Un troisième atelier ! En cours de rédaction (lancement mi janvier) sur l’auto-entrepreneur, justement. Je reçois pas mal de questions à propos de ce statut, qui tente beaucoup de blogueurs mais qui n’osent pas sauter le pas. Je vais donc tenter de répondre à tout, de donner toutes mes astuces et outils pour se lancer. Et j’ai prévu un module avec des conseils pour bien démarrer son activité d’un point de vue général.
À côté de ça, j’aimerais développer la vidéo (mon précédent métier !) et lancer une ligne de papeterie.
 

Quels sont tes projets personnels ?

J’aimerais entreprendre un petit voyage avec mon petit garçon et son papa. Chaque voyage nous fait grandir, nous ouvre un peu plus sur le monde et que je n’ai pas encore osé emmener mon fils dans un pays étranger.

Merci à Elodie !

Pour en voir davantage sur Elodie je t’invite à aller sur son blog : http://www.blogdudimanche.fr/. Voici ses ateliers en ligne qui sont aussi mignons, légers et pédagogiques que son blog, j’ai acheté l’Atelier d’Ecriture Web quand j’ai lancé pour mon premier blog et j’avais adoré ! Les ateliers d’Elodie en ligne : http://www.blogdudimanche.fr/eshop/. Son compte Instagram est une tuerie !

 

PARTAGEONS ! ☕🌏📱

Si tu as été inspiré par cette interview et tu penses que ça peut intéresser un ami ? Partage-la sur les réseaux sociaux pour inspirer d’autres personnes !  😉

A lire aussi

Les relations amoureuses sont des road trip parfai... Une relation amoureuse c'est comme un road trip. Ca peut durer une semaine, six mois, ou des années. La fin du voyage se décide lorsque l'on a fait le...
Comment retrouver ta créativité et l’inspira... Ça m'est arrivé d'avoir des pannes d'inspiration. Genre je m'installe à mon ordi, j'ouvre Google Docs et ... rien. Et j'ai beau me poser les quest...
Comment identifier tes rêves et être motivé à les ... Tout d'abord rassures-toi : je ne vais pas vraiment te faire écrire ton testament ! Mais il semblerait que les gens aient besoin de deux choses po...

Pin It on Pinterest

Share This