Sélectionner une page

Pendant un an et huit mois, j’étais consultante et thérapeute spécialisée en transition et en expression. Cette phrase ne veut rien dire, ce qu’elle transporte est plus important.

Cette phrase est composée d’un champs informationnelle à elle toute seule. Comme le mot « lampe » ou « écureuil », ils ne vous évoquent pas la même chose, tant au niveau de la définition que de l’énergie sous-jacente qu’ils vous évoquent Pour moi, le mot « lampe » est teintée chaleureusement alors que le mot « écureuil » est plus cassant et il sent bon les bois. La description que je viens d’en faire c’est un mot, associé à un champs d’information qu’il évoque dans ma structure.

Nous avons tous une structure énergétique, comme une grande bulle invisible qui nous entoure. Notre bulle, comme un parfum, est imprégnée d’une multitude d’informations liées à notre vie, et même au-delà. Je vulgarise mais j’espère être compréhensible.

Au début, je faisais mon job sans pouvoir le définir aussi clairement qu’aujourd’hui. J’étais une traductrice de champs énergétiques couverte sous l’étiquette « coach en développement personnel ». Je mettais des mots justes sur ce que je ressentais en lien avec la personne, avec son autorisation.

Un mot ayant une énergie propre, ils sont comme des clefs ouvrant les serrures du champs énergétique de la personne. Le bon mot entrant dans la bonne serrure entraîne le mouvement de sa structure énergétique et donc de sa vie. Il y avait les mots et la vision, je voyais un film lorsque je me connectais à la personne. Une sorte de bande d’annonce symbolique traduisant sa structure énergétique, et je le transmettais avec les mots justes.

Un an et huit mois de connexions. Des plus flous aux plus justes. Des plus bizarres aux plus statiques. Des plus colorées, des plus évidentes, des plus marquantes, des plus poussées, des plus fluides, des plus houleuses, des plus fuyantes…

Une information à la seconde présente, découvrant l’autre. Un voile levé, des bras tendus, une porte ouverte, une autorisation. Une cohésion entre mon champs énergétique et la pépite que l’inconscient d’autrui me laissait voir.

Un mot ayant une énergie propre, ils sont comme des clefs ouvrant les serrures du champs énergétique de la personne.

C’était de purs chefs-d’œuvres projetés sur l’écran de mon âme.