Ces deux dernières semaines j’ai du faire des choix. Des choix professionnels, des choix collaboratifs, et des choix dans ma vie amoureuse. Que ces choix soient d’ordres professionnels ou personnels, je les ai géré de la même manière. Parce que la jouissance de faire un choix réside dans le fait de s’ancrer et se respecter, quelque soit le domaine.

comment faire des choix

 

 Faire des choix, ça fait peur

 

Chaque jour tu fais des choix. Ça va de ce que tu manges, à qui tu fréquentes, à la manière dont tu communiques, comment tu dépenses ton argent, ton temps ou la gestion de ton business. Pourquoi nous avons peur de faire des choix ? Parce que lorsque c’est important pour toi, tu collapses. Tu bugs ! Quand tu décides de quelque chose, tu te positionnes, tu te valides et tu te cales sur une vibration. Lorsqu’une personne ne fait aucun choix, et qu’elle laisse d’autres décider pour elle, elle ne se positionne pas. Elle n’est pas aimée, ni détestée. Elle est neutre.

 

Faire un choix, c’est prendre toute la responsabilité d’être aimé pour ce qu’on est ET d’être détesté pour ce que l’on est. Et il n’y a rien de plus courageux. Je dirais même que c’est jouissif.

 

Le choix est jouissif car c’est un geste d’amour envers soi

« Décider » est un mot en or. C’est prendre partie pour « soi-m’aime ». C’est s’ancrer dans la matière avec une énergie masculine ferme. La fait de trancher, peut être doux si on le fait avec le coeur. Je ne me suis jamais sentie aussi libre et apaisée après avoir fait des choix dans le but d’honorer ce que je suis. Et honorer ce que je suis, c’est également respecter l’autre. Faire un choix, c’est aligner mon ressenti, mes pensées, mes paroles et mes actions dans la même direction. Et il n’y a rien de plus authentique et de plus noble.

 

 

La capacité de faire des choix, réside non pas dans la force de caractère, mais dans l’écoute de ton ressenti subtil. Face à une situation désagréable ou un choix, demandes-toi: »Comment je me sens maintenant ? » « Est-ce que je suis ok avec la situation ? ». Qu’importe le domaine, ce réflexe est primordial. Personnellement ma définition du succès inclus de se regarder droit dans les yeux dans la glace tous les jours en étant fière de soi. Plus tu feras des choix alignés, plus tu seras addict. Addict à toi-m’aime. Pour moi, voilà une vie réussie.

 

Ma méthode pour faire un choix

Avec tout ça, on se demande COMMENT faire un choix, n’est-ce pas ? Comment déterminer si c’est une peur à transcender, ou un intuition à écouter ? Comment être sûre de faire les bons choix ? Voilà ma méthode, je te laisse sentir si elle vibre en toi.

Ton corps est ton meilleur ami sur Terre. Quand tu as une décision à prendre, de n’importe quel ordre, poses la question intérieurement et prête attention à la sensation dans ton corps. Ça va être une sensation subtile, donc il est important que tu sois honnête envers toi-même et que tu t’écoutes. Est-ce que quelque chose à l’intérieur se ferme, ou que quelque chose à l’intérieur s’ouvre ? Est-ce que tu as une sensation de contraction ou d’expansion ?

La contraction, la sensation subtile de fermeture, est une réponse négative au choix. L’expansion, ou la sensation d’ouverture, est une réponse positive au choix. Par exemple, si tu poses « Devrais-je accepter cette collaboration ? » et que ton corps se ferme, c’est qu’il y a quelque chose que tu ne sens pas, et tu as le choix d’écouter ton corps ou pas. Si à l’inverse tu sens ton corps éclore (subtilement hein), alors tu sens que tu es ok avec cette collaboration.

 

 

 

 

Attention : ne pas confondre une peur avec une sensation de fermeture. Certains choix font peur parce qu’ils sont importants pour nous et qu’ils sont une opportunité à grandir. Dans ce cas, la première réaction du corps va être en effet l’ouverture et l’exaltation, puis après des pensées et une sensation de verrouillage. C’est pour ça que cette exercice, est un exercice d’écoute et de grande honnêteté avec soi.

Le ressenti pour faire des choix est un apprentissage intuitif, qui se muscle avec la pratique. C’est pour ça que je te conseille de te poser au moins une fois par jour la question : »Comment je me sens, maintenant ? ». Sans qu’il y ait un choix à faire, tu prends juste la température.

Voici un printable gratuit que j’ai élaboré spécialement suite à un client qui avait du mal à faire des choix car beaucoup sollicité dans sa vie pro. Il te suffit de t’inscrire au formulaire et tu vas recevoir un code pour avoir accès à ma librairie de ressources gratuites !

 

Si tu es déjà abonné(e) tu peux retrouver ce printable dans la librairie de ressources 😉

 

 

 

Tu es née avec trois capacités innés : la méditation, l’imagination et l’intuition. Tu as une petite voix bienveillante faites pour t’aider, une superconscience super rodée ! Nous sommes dans une ère où il est temps de s’en servir 🙂

 

Quels sont les choix que tu as du mal à faire en ce moment ? Que ressens-tu lorsque tu poses la question et que tu es attentive aux sensations dans ton corps ? Que penses-tu de cette méthode ? Fonctionne-t-elle pour toi ?

Quelque soit tes ressentis, je t’invite à les partager en commentaire 🙂EnregistEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Tu veux avoir accès à toutes mes ressources gratuites en illimité ? Clique sur l’image ci-dessous et inscris-toi pour recevoir le code d’accès.

A lire aussi

Quand ressentir « tout très fort ! » est un don in... Lorsque j’étais enfant, une créativité débordante m’animait. Comme toi peut-être, j’étais créative, car j’étais sensible. Très sensible. Si tu as souv...
Comment se sentir en vie et remplie avant d’... Les gens veulent se sentir en vie à travers une activité professionnelle. Ils ne veulent pas juste avoir de l'argent, ils veulent être remplie par...
Tu n’es pas illégitime, tu es irrésistible. ...   Les gens qui veulent se lancer dans le coaching ou l’infoprenariat pensent qu’ils sont illégitimes et attendent d’atteindre la perfectio...

Pin It on Pinterest

Share This